Rejoignez la newsletter de la Galerie

Isabelle Valode

Isabelle Valode artiste peintre de la galerie André Girard à Valence Drôme
Isabelle Valode artiste peintre de la galerie André Girard à Montélier 26
Peinture d'Isabelle Valode artiste peintre de la galerie André Girard à Valence 26

Isabelle Valode est une peintre autodidacte qui vit et travaille à Paris.

Elle s’est formée successivement au sein de différents ateliers et principalement au contact de Marion DECHAMPS, peintre et professeur, qui lui ouvre les portes de son propre atelier et l’initie tant à la pratique qu’à la pensée artistique. Elle sera “son maître” pendant 4 années. Dès l’âge de 8 ans, visitant l’abbaye cistercienne de Sénanque, son père photographe lui fait prendre conscience du rôle de la lumière, du dépouillement, des vides architecturaux. Dans les années 2000, elle développe des nouveaux champs d’investigation aux Ateliers des Arts Décoratifs, privilégie rapidement la peinture acrylique additionnée à de la poudre de marbre. Elle prend la voie de l’abstraction..

“Je peins comme je vis. J’accumule des pensées, des sons , des impressions , des raisonnements, des recettes, des joies mais bien évidemment des colères aussi, des ambitions surtout, et tant d’autres choses … je confronte , mélange toutes ces observations, ces leçons , ces contradictions et tente de saisir une réalité nouvelle qui me fait avancer, qui me conscientise davantage. Mon esprit et mon corps sont en alerte permanente, toujours à la recherche de la mesure la plus juste des choses. Des oppositions, celle du vide et du plein., la légèreté et de la profondeur, de la souplesse et de la rigidité, du brut et du raffinement, la sagesse et la révolte, la retenue et la force, la passion et la raison . L’entêtement ……….et l’entêtement . Mes terrains d’investigation sont la nature et les corps. J’utilise de la poudre de marbre afin de gommer le côté plastique de l’acrylique et de conférer de la minéralité, de la sensibilité à mon travail. La forme de mon travail n’est pas entièrement abstraite mais plutôt épurée, évidée de sa surface . Je me souviens régulièrement des différentes leçons des professeurs que j’ai eu le privilège de croiser, suivre, écouter et regarder et tente d’appliquer et donner sens à leurs recettes. “Regarder les formes, regarder les vides. Donner forme et créer à partir des vides qui deviennent des pleins et des énergies nouvelles.” Je peins comme je vis. Ma peinture est tout simplement la mélodie d’une femme qui peint comme elle vit.

TEXTE DE JEAN FÈVRE 2014

“Comme une aube créatrice dans un crépuscule sans fin” “Le monde dans son immensité était dans les ténèbres. La lumière apparaît …..et la vie ouvre les yeux. L’œuvre d’isabelle VALODE nous rappelle la lente naissance de la lumière. Sans doute la lente naissance de notre propre lumière. Une naissance par touches infiniment petites dans un monde infiniment grand. Une lumière grandissante au fil des œuvres d’isabelle Valode, comme pour nous rappeler que notre propre lumière grandit et s‘épanouit au cœur de nos vies. Artiste du XXIème siècle, isabelle Valode à l’instar de ses ainés, est en avance sur son temps. A l’heure du grand déballage médiatique, ou plus rien ne mérite d’être caché, ou tout semble filmé, épié, stocké, comme pour être mieux étalé au grand jour, Isabelle nous rappelle que nos zones d’ombre doivent être préservées. Parce que la nuit n’est pas l’opposé du jour mais son merveilleux complément. Ne pas respecter nos ténèbres, c’est manquer de respect à notre lumière. Réveler l’existence d’ un jardin secret au centre de la vie , quel paradoxe ! cela nécéssite beaucoup de pudeur. Pour qui laisse son regard s’attarder sur une œuvre d’isabelle Valode , qu’il ne s’attende pas à des révélations vulgaires. Ordinaires. indélicates . Avec tact, Isabelle nous invite à méditer sur la naissance de la lumière. La lumière de notre propre naissance . Tour à tour, nos ombres et lumières progressent par joies et par égarements successifs, dans un infini de questions et de découvertes qui se présentent à nous chaque matin et chaque soir. Comme une aube créatrice dans un crépuscule sans fin.”
Artiste peintre Isabelle Valode

Isabelle Valode en quelques dates…

Née en 1959 à Paris en 1963

1988

  • inscription à l’École du LOUVRE

1995

  • découvre son premier Atelier de peinture

1996

  • rencontre Marion DECHAMPS

2005

  • Galerie GESSO, JOHANNESBOURG, Afrique du Sud.

2008

  • LA MINOTERIE, Théâtre National de MARSEILLE

2010

  • Atelier des BEAUX ARTS DE LA VILLE DE PARIS

2013

  • MUSÉE YVONNE GUÉGAN à CAEN

2015

  • Show room PHILIPPE HUREL, Designer, architecte d’intérieur à PARIS
  • Galerie André Girard à Mirmande (avril et mai 2018)

2019 – 2022

  • Galerie ANDRE GIRARD à Montélier